La Caution Bancaire


La caution bancaire


Vérifié le 31/03/2019

La caution bancaire est une garantie personnelle.
Le cautionnement bancaire est un acte par lequel une personne (une société) s'engage à rembourser le prêteur en cas de défaillance de l'emprunteur.

Il existe deux types de caution :

La caution simple : le prêteur engage d'abord des poursuites auprès de l'emprunteur avant de s'adresser à la caution,

La caution solidaire : la personne qui se porte caution est engagée à payer la dette du débiteur dès le 1er incident de paiement. Ce type de caution est privilégiée par les établissements bancaires


Une caution peut donc être une personne physique ou une société de caution.
Les banques privilégient la seconde solution.

Il existe aujourd'hui deux types de société de caution :

  • Caution bancaire donnée par une filiale de la banque prêteuse (c'est le cas par exemple de la CAMCA pour le crédit agricole ou de la SACCEF pour la caisse d'épargne),

  • Caution bancaire d'une société externe. La plus connue est la société Crédit Logement, partenaire de nombreuses banques (dont la Société Générale, la BNP, la Poste...). Le montant est constitué d'une participation financière au Fonds de Garantie (FMG) remboursable à hauteur de 50 % et d'une commission pour Crédit Logement en rémunération de sa prestation.

Il existe également des sociétés de caution spécialisées dans la fonction publique : la CASDEN et MFPrécaution par exemple.

L'emprunteur n'a donc pas le choix du type de caution. C'est la banque prêteuse qui impose son partenaire.

Le coût de la caution dépend de deux facteurs : la société de caution et le montant du prêt immobilier.

Les frais de caution sont réglés par l'emprunteur une fois pour toute dès le premier déblocage de fond.

FinancImmo - 10 square de l'hôtellerie - 49100 Angers - De Loïc Le Bris